Harmony Actuelle
Sophrologue à Chaussy
 

Harmony Actuelle, Sophrologue à Puteaux et Magny-en-Vexin

 

Pour les disponibilités des rendez-vous, voir sur Doctolib

 
06 30 17 32 92
 

Le Stress au travail

STRESS

La conjoncture actuelle n’est pas propice à la sérénité au travail : productivité intensifiée, délais raccourcis, moyens supprimés, etc. De nombreux facteurs qui peuvent élever le stress de n’importe quel salarié… Quelques pistes pour pouvoir y faire face

Garder objectivité et sang-froid, tels sont les maîtres mots des salariés imperméables, ou peu perméables au stress. Au quotidien, une foule d’événements a lieu et peut représenter une source potentielle de stress, tout dépend de la façon dont ils sont abordés. Entre une personnalité sensible, qui se demandera toute la journée pourquoi son patron ne lui a pas dit bonjour le matin même, et une autre qui n’aura même pas remarqué, la réalité est la même, mais sa perception est différente. Pour moins de stress, il est donc nécessaire de faire preuve de recul et de se défaire de son histoire personnelle et des idées reçues qu’on a bâti tout autour (exigence de perfection, besoin d’être aimé, etc.) La surcharge de travail arrive en tête des facteurs de stress, Au plus la masse de travail est grande, au plus, l’organisation doit être efficace. Souvent la tête dans le guidon dès qu’il y a surcharge de travail, il est cependant judicieux de s’arrêter quelques minutes et de se poser la question de savoir si on est bien dans la bonne direction et si on prend les choses dans le bon sens. Ce temps d’arrêt sera bénéfique, permettra des ajustements éventuels et fera gagner en productivité... et en sérénité.

​Respirer pour évacuer les premiers effets du stress, la respiration est un excellent moyen d évacuer et vous relaxer ,elle facilite l irrigation de votre cerveau qui permettra ensuite de développer votre intelligence vos émotions.

​Quelques petits trucs antistress, une petite cure de miel le matin au réveil, des céréales complètes, et manger des fruits secs l après  midi.

​Apprener a dire NON, prendre en compte vos émotions . Voyer optimisme, tout  en gardant  la tête sur les épaules, et rester conscient des réactions extérieurs. Penser a vous faire plaisir , a vous dire que vous avez bien fait que vos efforts sont récompensés ,penser positivement , dites vous  merci. 

 La spirale du stress peut se résumer ainsi : on stresse, donc on n’arrive plus à dormir, donc on est moins efficace au bureau, donc on se dévalorise, donc on déprime et/ou on stresse encore plus.Or, les troubles d’anxiété généralisée peuvent entraîner une dépression s’ils ne sont pas traités à temps. Pour éviter d’en arriver là, il est donc nécessaire d’identifier sous quelle forme le stress se traduit dans son propre organisme et dans sa psyché car les signes peuvent varier d’un individu à l’autre : perte ou prise de poids, hyperactivité ou apathie, etc. Si vous savez que vous avez une faible résistance au stress, il est indispensable d’avoir une bonne hygiène de vie.Exit les excitants : le café, la cigarette, l’alcool… Ironie, ils sont souvent consommés en abus par des sujets stressés. La raison ? Passant par les circuits de la récompense dans le cerveau, ces substances apportent bien-être et apaisement (ou coup de fouet) immédiat. Pourtant, ce sont des faux amis qui, sur le long terme, agressent et oxydent l’organisme qui sera ainsi moins résistant face au stress.Veillez également à avoir une alimentation équilibrée et octroyez-vous des moments de détente (prendre un bain, lire un livre, se promener, etc.). Demander à son entreprise d'effectuer un stage en gestion du stress, ou le faire de sa propre initiative sans forcément en avertir sa société (le stage sera, le cas échéant, à votre charge), peut être bénéfique. Cela permet notamment de faire le point sur sa situation, d’apprendre des techniques de relaxation, de réaliser des exercices de respiration mais aussi d’échanger avec d’autres personnes qui sont dans le même cas, ce qui permet de dédramatiser et de briser la solitude, qui a pour effet d’augmenter le stress... Pour certaines personnes, dire « NON » est un vrai défi. Par gentillesse ou par peur d’être rejeté, le « NON » peut être difficile à prononcer mais cela a souvent des conséquences négatives génératrices de stress : surcharge de travail anormale, sentiment d’injustice, dévalorisation de soi... Pour apprendre à dire « Non », commencez par prendre conscience de toutes les fois où vous dites « oui » par automatisme, alors que votre petite voix intérieure elle dit « non ». Puis apprenez à différer : si un collègue vous demande quelque chose, dites-lui que vous allez réfléchir à sa demande. Cela vous évitera d’être dans le refus et l’opposition directe. Au fil des semaines, observez les changements : votre charge de travail s’allège ? Vous n’êtes plus préposée au café ? Vous avez arrêté les heures sup' pour boucler les dossiers des collègues ? Vous êtes sur la bonne voie… Attitude Positive ,  Le stress est avant tout une question de ressenti et de perméabilité : il s’insinue s’il a de la place ! Autrement dit, si la plainte et la peur de ne pas y arriver gouvernent votre quotidien, il y a fort à parier que le stress est omniprésent dans votre vie. Sans s’autoflageller et aller contre sa personnalité (chacun vit les choses différemment), essayez de trouver au moins un point positif dans chaque événement négatif : « Oui, ce dossier est à rendre pour demain mais je travaille plutôt bien dans l’urgence »« Certes, je risque de perdre mon travail mais cela va me permettre de créer mon entreprise ». Le cerveau, ainsi programmé, produira moins d’adrénaline et empêchera le stress de vous gagner. Le sport est bénéfique pour lutter contre le stress. Il diminue les tensions, abaisse la pression artérielle élevée en cas de stress et participe à l’équilibre global de l’organisme. Libérant des endorphines, il procure bien-être et délassement. Contrairement aux excitants, il n’a pas d’effet(s) secondaire(s).   Pour mieux gérer son stress, certaines activités sont davantage conseillées que d’autres : le yoga est réputé pour dénouer les tensions et apaiser l’esprit. Cela étant, c’est à chacun de déterminer le sport qui lui apportera le maximum de bénéfices. Un sport d’endurance ou très physique peut défouler et déstresser davantage qu’une séance de yoga, tout est question de personnalité et de ressenti. Si malgré tout, vous n’arrivez plus à faire face, si vous n’arrivez plus à vous détendre, à vous organiser un tant soit peu, à trouver des plages de respiration où des sources de satisfaction dans votre travail, vous êtes peut-être en proie au burn-out. Cet état est à prendre au sérieux car au plus il s’installe, au plus il est difficile de s’en sortir. L’aide d’un spécialiste, à commencer par son médecin généraliste, est indispensable. Un arrêt de travail sera prescrit pour permettre à l’organisme et au cerveau de se reposer. Un temps de repos nécessaire pour faire le point sur ses priorités afin de mieux repartir ensuite. 

 


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Doctolib Prendre rendez-vous en ligne